Journée participative: paysage et patrimoine à Glux en Glenne – 11 juillet 2017

En cette journée du mardi 11 juillet 2017, nous nous sommes retrouvés à l’entrée de l’Echenault avec des habitants du village de Glux et des villages voisins, des élus, mais aussi des techniciens du Parc naturel du Morvan, des paysagistes de l’Atelier de Paysage de Claude Chazelle, des scientifiques du groupe « Singulariser » du Labex Item, pour nous rendre ensemble sur certains lieux d’intérêt collectif identifiés par les élus de la municipalité parce qu’ils deviennent de moins en moins accessibles.

Continuer la lecture de Journée participative: paysage et patrimoine à Glux en Glenne – 11 juillet 2017

Formalisation de la collaboration de recherche sur le territoire du Morvan

bocage Arleuf, François Bonneaud
Bocage haut-Morvan, François Bonneaud

La présentation que j’ai proposée, lors de l’atelier Réfl’action du 28-01, visait à expliciter le contexte et les dynamiques d’acteurs liés à la formalisation d’une collaboration de recherche entre le collectif « Culture(s) et territoires de montagne » du WP3 du labex Item et le Parc naturel régional du Morvan.
Le Parc naturel régional du Morvan a été crée en 1970, il représente aujourd’hui 117 communes et 6 villes partenaires, et correspond à 2859 km² à cheval sur 4 départements. Les particularités sociologiques, économiques, administratives et historiques mériteront chacune un développement approfondi afin de bien évaluer et prendre en compte les spécificités de ce Parc régional dans l’approche comparative que nous menons au sein du groupe « Cultures » et plus largement dans l’ensemble des groupes de travail du Labex. Pour cette première présentation, il m’a semblé nécessaire de m’attarder en quelques mots sur l’histoire politique de ce Parc fortement marqué par l’emprunte mitterrandienne depuis les années 1980, afin de le situer.

Continuer la lecture de Formalisation de la collaboration de recherche sur le territoire du Morvan

La connaissance et l’innovation au risque de la posture « d’acteur-chercheur » : le collectif « cultures et sociabilités en territoires de montagne »

Karine-Larissa Basset (Larhra/UPMF), Marina Chauliac (DRAC Rhône-Alpes), Caroline Darroux  (MPO Bourgogne), Philippe Hanus (CPIE Vercors)

Proposition au Colloque international AIFRIS-PREFAS

« Les recherches-actions collaboratives : une révolution silencieuse de la connaissance »

27-29 mai 2013 Dijon

Un collectif pluridisciplinaire en sciences sociales (anthropologues, économistes, urbanistes, historiens, sociologues) composé de chercheurs statutaireset de professionnels œuvrant dans différentes organisations à fort ancrage territorial s’est constitué autour de la thématique des espaces labellisés et protégés en montagne (pays, parcs naturels nationaux et régionaux). Bien que la plupart de ses membres aient déjà eu l’occasion de travailler ensemble ponctuellement ou régulièrement, ils se sont fédérés au sein du Labex « Innovation et territoires de montagne », dans le cadre d’un axe de travail consacré à la recherche de nature collaborative[1].

Cette communication développera une réflexion collective sur la posture de « l’acteur chercheur », encore peu étudiée par les sciences sociales, mais que nous tenterons de spécifier à la lumière des cas empiriques observés au sein du collectif.

Continuer la lecture de La connaissance et l’innovation au risque de la posture « d’acteur-chercheur » : le collectif « cultures et sociabilités en territoires de montagne »